Jeudi 16 Juin

14H00 - 16H45
Session

Petite enfance : une meilleure prise en compte des besoins fondamentaux pour l’action en santé publique

Early childhood: increasing consideration for basic needs in public health actions

Session proposée avec une traduction simultanée français/anglais

En France, l’action des politiques publiques reconnait l’importance de l’influence de la période allant de la grossesse aux 3 ans de l’enfant, période dite des 1000 jours, sur le développement de l’enfant et de l’adulte en devenir. Au cours de cette période l’enfant est particulièrement sensible aux influences de son environnement, physique, chimique, et aussi social et affectif où la qualité des interactions avec son entourage joue un rôle essentiel pour cet adulte en devenir.

Quels sont les besoins du jeune enfant au cours de cette période pour l’expression de son plein potentiel ? Quelles actions peuvent être mises en œuvre pour répondre à ses besoins ? Nous nous poserons ces questions au cours de cette session, en adoptant un regard international.

L’OMS présentera ainsi ses recommandations relatives aux soins attentifs pour le développement de la petite enfance. Ces dernières intègrent les composantes nécessaires au développement de l’enfant tout en bénéficiant des facteurs protecteurs de sa santé. Santé publique France déclinera sa stratégie sur la période des 1000 jours au regard de ce cadre, puis un focus sera fait sur le besoin de sécurisation des parents et la prévention de l’épuisement parental. Enfin, au cours d’une table ronde, nous aborderons les difficultés et leviers pour l’action en s’appuyant sur des exemples européens.