Vendredi 17 Juin

14H00 - 16H45
Session

Promouvoir l’arrêt du tabac chez les personnes vulnérables : défis et bonnes pratiques en Europe pour réduire les inégalités de santé

Promoting smoking cessation among vulnerable people: challenges and good practices in Europe to reduce health inequity

Session proposée avec une traduction simultanée français/anglais

La prévalence du tabagisme quotidien en France est de 25,5% parmi les 18-75 ans. En Europe, en 2019, 18,4% de la population fumait quotidiennement. En 2025, « la Région européenne de l’OMS devrait accuser le taux moyen de tabagisme le plus élevé par rapport aux autres Régions de l’OMS ». 

En France, la crise sanitaire liée à la Covid-19 s’inscrit dans un contexte d’interruption de la baisse de la prévalence tabagique qui était observée depuis plusieurs années, et en particulier dans les populations les moins favorisées.

Atteindre les fumeurs les plus vulnérables est ainsi un objectif de premier ordre pour les dispositifs de prévention du tabagisme, en France et en Europe, en particulier en cette période de décrue de la Covid-19.

Stratégies de ciblage, messages spécifiques, et campagnes de marketing social intègrent pleinement ces enjeux pour accroître leur efficacité auprès des populations vulnérables. En complément, l’implication des professionnels de santé et des services sociaux est un levier essentiel pour atteindre les fumeurs les plus précaires.

Cette session permettra de fournir un panorama des pratiques pour mettre en place des campagnes de marketing social et des interventions de lutte contre le tabagisme efficace dans les différents pays européens, puis de conclure en proposant un tour d’horizon des meilleures pratiques, des défis et des opportunités pour l’Europe.