Mercredi 5 Juin

14H00 - 17H30
Session

Lutte contre les maladies vectorielles à l’heure du changement climatique

Session coordonnée par Didier Che et Julie Figoni (Direction des maladies infectieuses)

Le changement climatique est à l’origine de modifications des écosystèmes qui favorisent l’implantation et le développement de vecteurs de transmission de maladies infectieuses. Dans ce contexte, la recrudescence et l’expansion des infections vectorielles est un phénomène attendu, ce d’autant qu’interviennent aussi les modifications des comportements humains. Cette session présentera pour les principales infections vectorielles humaines, les méthodes de surveillance, de lutte et de prévention. Elle illustrera en particulier la nature multidisciplinaire et opérationnelle des approches mises en œuvre sur le terrain.


Modérateurs

Jacques Rosine, Santé publique France

Daniel Camus, Institut Pasteur de Lille


Programme

  • Enjeux liés aux changements climatiques
    David Roiz, MIVEGEC, UMR IRD 224, CNRS 5290, Université de Montpellier
  • État des lieux des maladies vectorielles en France
    Marie-Claire Paty, Santé publique France
  • Écologie des tiques en France et changement climatique. Impact sur les mesures de prévention
    Nathalie Boulanger, Université de Strasbourg
  • Épidémie de dengue à la Réunion. Aspects entomologiques et lutte antivectorielle
    Jean-Sébastien Dehecq, ARS Océan Indien
  • Surveillance du virus West Nile, une approche One Health. Surveillance humaine, surveillance vétérinaire et défis de la prévention
    Pascal Chaud, Santé publique France
    Sylvie Le Collinet, Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail
    Grégory L’Ambert, Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen (EID Méditerrannée)