Mercredi 5 Juin

14H00 - 17H30
Session

De la promotion de l’activité physique à la promotion de la santé

Session coordonnée par Fabienne Lemonnier et Florence Rostan (Direction de la Prévention et Promotion de la Santé)

L’étude Esteban menée par Santé publique France montre que l’inactivité physique et la sédentarité gagnent du terrain dans la population française. Pourtant, les effets bénéfiques de l’activité physique, tant sur la réduction des risques de mortalité et de morbidité prématurée que sur le bien-être et la qualité de vie, sont aujourd’hui largement démontrés. Cette session a pour objectif de présenter les stratégies internationales (OMS) et nationales pour promouvoir l’activité physique dans toutes ses dimensions, de faire valoir le potentiel du milieu sportif pour la promotion de la santé, et de faire connaitre aux professionnels des outils qu’ils peuvent mobiliser pour la mise en œuvre de ces politiques.


Modérateurs

Marie-Renée Guével, École des hautes études en santé publique

Fabienne Lemonnier, Santé publique France


Programme

  • Introduction
    Fabienne Lemonnier, Santé publique France
  • OMS : le Plan mondial pour l’activité physique 2018-2030
    WHO: The global action plan on physical activity 2018-2030
    Fiona Bull, Organisation mondiale de la Santé
  • La Stratégie nationale Sport santé : une stratégie intersectorielle
    Christèle Gautier, Ministère des Sports
    Carole Rousse, Ministère des Solidarités et de la Santé
  • Activité physique et sédentarité : les données de l’Étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition (Esteban)
    Benoît Salanave, Santé publique France
  • Promotion de l’activité physique et lutte contre la sédentarité : les recommandations françaises
    Hélène Escalon, Santé publique France
  • CAPLA-santé, un outil d’aide à la décision et un support de plaidoyer
    Anne Vuillemin, Société française de santé publique, Université Côte d’Azur
  • Intermède rupture de sédentarité
    Stacey Johnson, Université Côte d’Azur
  • PROSCeSS : vers des clubs sportifs promoteurs de santé
    Aurélie Van Hoye, Université de Lorraine
  • Conclusion
    Marie-Renée Guével, École des hautes études en santé publique